Darryl Ouvremonde

11 avr. 2017

insert_comment2

Darryl Ouvremonde, c'est un livre qui n'a été proposé que via la plate-forme Ulule. Propulsé par le studio Termites Factory, ce projet a rassemblé presque 57000€, largement plus que les 10000€ de l'objectif initial ! 

J'ai contribué à cette campagne Ulule, et je peux donc vous donner mon avis sur ce livre mystérieux.

Darryl Ouvremonde

Outre l'objet en lui-même, qui m'attirait vraiment (j'ai toujours eu du mal à résister à un beau livre), le résumé me paraissait sympa : 

Collégien à Montréal, Darryl semble être un adolescent ordinaire.

Il fugue pourtant toutes les nuits... C'est qu'il a fort à faire dans l'Ouvremonde, où il exerce le métier de journalyste. À dire vrai, il n'est encore qu'apprenti, mais grâce à son courage et son pouvoir sur les Glyphes liant les mondes entre eux, Darryl compte bien écrire un jour pour le Veilleur, le quotidien le plus respectable de l'Ouvremonde.

À ses yeux, une enquête, c'est une quête ! Hélas, dans certaines quêtes, il arrive qu'on perde un peu plus que des plumes. C'est ce que risquent de découvrir Darryl et son maître, le célèbre Tortup, dont le mauvais caractère n'a d'égal que le talent pour le scoop.
Leur prochain artycle les entraîne tous deux sur l'île de Croque-Corbeau car une insaisissable rumeur prétend que les habitants de ce triste bout de terre ont disparu en une nuit. Qu'y a-t-il à découvrir là-bas où jamais personne n'a écrit un bon papier ? Rien de moins qu'un mystère qui pourrait changer l'Ouvremonde... et le nôtre.

Couverture Darryl Ouvremonde

Darryl Ouvremonde : du fantastique et du mystère

Je vais commencer par le point négatif, comme ça on en sera débarrassés. Darryl Ouvremonde c'est encore une histoire avec un adolescent qui sauve le monde. Bon. C'est pas ce qu'on trouve de plus original, mais soit. Orphelin, il vit avec son frère, mais il est ce qu'on appelle un transfuge : une personne du Monde Gris qui peut accéder à l'Ouvremonde.

A part ce petit détail, j'ai trouvé l'histoire vraiment plaisante à lire. On est dans de la littérature jeunesse (enfin, je trouve), mais ça reste agréable à lire quand on est adulte. 

Les personnages sont attachants, et l'immersion dans l'Ouvremonde se fait naturellement : on plonge avec Darryl dans cet univers un peu bizarre, peuplé de poulpiquets et baigné par une pluie éternelle. Je n'arrivais plus à trouver le temps de lire après mon accouchement, mais quand j'ai commencé à lire ce livre, je m'enfermais tous les soirs dans notre chambre en laissant MiniChat à son père pour pouvoir avancer dans l'histoire, et en découvrir toutes les péripéties. 

C'est cela qui m'a vraiment plu dans ce livre : le lecteur est accroché. On commence en se disant "Moui, pourquoi paaas", et subitement, on a lu 100 pages. Puis 200. Puis 400. Puis... Hey mais c'est déjà fini ?! Encore !

Intérieur

Un livre à lire et à contempler

Je l'ai évoqué plus haut, ce livre est beau. Vraiment. Les pages sont épaisses, les illustrations sont juste assez nombreuses pour mettre en valeur le texte sans l'étouffer, et souvent assez vagues pour permettre au lecteur d'imaginer les choses comme il l'entend. 

Forcément, on retrouve les défauts des qualités : c'est un gros livre, bien lourd, donc il faut soit être très musclé des bras, soit le lire en le posant à plat. Impossible de continuer ma lecture tout en allaitant MiniChat comme j'aurais pu le faire avec un livre de poche. Mais ça vaut le coup de se fatiguer les bras, ou de le poser sur ses genoux. De toute façon, au bout de 2 minutes de lecture, vous ne serez plus dans votre fauteuil, ou sur votre lit, ou sur une chaise. Vous serez dans l'Ouvremonde. Bon voyage !

Illustration

Commentaires


Erkhaly :

Ce livre est vraiment très beau !
C'est un one-shot ou une suite est prévue ?


Extraits de vie :

C'est un one shot ! Je trouvais ça un peu dommage à la base, mais l'histoire est tellement bien ficelée qu'effectivement, elle se suffit à elle-même.