Omega, la nouvelle pépite d'Adrenalivre

12 juin 2017

insert_comment0

Omega

Adrenalivres propose des livres qui transforment la lecture. Au format numérique, vous découvrez des histoires fonctionnant comme les "livres dont vous êtes le héros", et vos choix auront un impact décisif sur ces histoires. Vous devenez acteur de votre lecture !

Dégainez votre portable, et découvrez Omega

Omega, ça parle de quoi ? De la fin du monde ! Hop, rideau, merci d'être passé ! 

Plus sérieusement, Omega est un roman interactif donc l'épisode 1 est sorti le 31 mai sur Google Play, et qui va bientôt être disponible sur iOS. Aux manettes de ce livre d'un nouveau genre, Solenne Hernandez, qui écrit plus vite que son ombre, et qui nous a déjà offert La Rumeur, et beaucoup d'autres jolis textes que vous pouvez découvrir sur Wattpad.

Armez-vous de votre téléphone, ou de votre tablette, et lancez le téléchargement maintenant, parce qu'à la fin de cette article, vous aurez envie de commencer votre lecture !

Couverture Omega

La couverture d'Omega

Un livre dont vous êtes le héros, c'est pas un peu démodé comme concept ?

C'est, je pense, ce qui fait la force des livres édités par Adrenalivres : ils ont su moderniser un concept que nous connaissons tous, et donner un aspect jeu vidéo qui pourrait attirer les lecteurs occasionnels. Au lieu d'avoir un livre basique, qui peut sembler rébarbatif à certain, on se retrouve avec une appli, sur mobile ou tablette.

Et surtout, on vit l'histoire. 

Dans Omega, tout commence avec le discours du maire de la ville, qui explique les mesures prises pour vivre "au mieux" la fin du monde. Puis on fait connaissance avec différents personnages, et on passe de l'un à l'autre, ce qui permet de vivre un même événement avec des points de vue différents.

En plus de ces changements de personnages, on se voit proposer, au fil de la lecture, différents choix qui impactent la suite du récit. C'est une véritable immersion : on vit l'histoire en même temps que les personnages, et ce sont nos choix qui déterminent leurs actions. Au moment de la fin du monde. No pressure. 

Extrait Omega

Extrait d'Omega

Mon avis sur Omega

J'ai déjà lu plusieurs œuvres écrites par Solenne : La Rumeur, mais aussi sa nouvelle "Je m'appelle Marion", pour ne citer que celles là. Je connais donc son style, et je vois son évolution au fil de ses publications. 

J'ai lu le prologue d'Omega dès sa sortie. Je l'ai lu très très vite d'ailleurs, et une fois arrivée à la fin, je ne voulais qu'une seule chose : la suite ! J'ai (pas très) patiemment attendu le 31 mai pour découvrir l'épisode 1 (environ 2h de lecture), et j'ai profité des siestes de Mini Chat pour dévorer cet épisode. 

Quand un livre commence avec une promesse de fin du monde, il faut que la suite soit à la hauteur, et dans Omega c'est tout à fait le cas. Les changements de personnages permettent de vivre les événements comme si on y était, et l'ambiance est un parfait mélange entre angoisse, résignation, attente, et un petit quelque chose supplémentaire qui fait qu'on a envie de continuer la lecture. Et qu'on est triste d'arriver à la fin de l'épisode. 

Ce premier épisode pose énormément de questions, et je pense que le lecteur (en tout cas, moi oui) partage les interrogations des personnages, leurs doutes et leurs peurs. Tout est bien dosé

J'ai toujours été un peu frustré par les "livres dont vous êtes le héros", parce que forcément, à chaque choix on se prive d'une partie de l'histoire, et moi j'ai toujours envie de tout-lire-tout-savoir. Mais là, j'étais tellement prise par l'histoire que cette frustration était totalement secondaire. Une belle réussite !

Allez, ne me laissez pas seule à attendre l'épisode 2 (prévu pour mi-juillet !), et rejoignez les lecteurs d'Omega dans cette nouvelle aventure !

Commentaires

Soyez le premier à commenter.