DIY : les lingettes lavables

17 août 2017

insert_comment0

Les lingettes lavables peuvent être utilisées pour plein de choses : se démaquiller, débarbouiller un enfant qui vient de manger de la confiture, nettoyer les fesses d'un bébé... Un bon prétexte pour sortir la machine à coudre !

Dès le début, je voulais qu'on utilise des lingettes lavables à la place des carrés en cotons pour nettoyer les fesses de Mini. J'avais donc mis sur notre liste de naissance un pack de lingettes lavables, avec tout le nécessaire pour bien commencer, sans se mettre la pression.

Comme on s'en servait à chaque change, on a vite compris qu'il nous en faudrait plus, parce qu'on ne faisait pas des lessives si souvent que ça (surtout au cours des premières semaines de vie de Mini, on était suffisamment débordés par notre apprentissage de la parentalité). Du coup je m'étais dit : "Ok, rachetons-en !". Sauf que j'avais oublié que ça coûte généralement assez cher.

Je me suis renseignée sur les tissus à utiliser, et armée de ma machine à coudre, j'ai décidé de faire mes propres lingettes lavables. Et comme c'est vraiment tout bête, mais que parfois on n'ose pas se lancer sans un tuto, je vous explique comment j'ai fait !

Les tissus pour lingettes lavables

En ce qui concerne les tissus, vous avez le choix. Vous pouvez opter pour de l'éponge, du bambou, du tencel, mélanger plusieurs matières... De mon côté, j'ai choisi le tencel, parce que c'était la matière des lingettes qu'on avait déjà, et ça me plaisait bien. Et pour varier les plaisirs, j'ai décidé de faire un côté en tencel, et un côté en coton.

Première étape

Avant toute chose : lavez vos tissus ! Les matières comme le tencel et le bambou ont tendance à rétrécir au lavage, et il vaut mieux que ça arrive avant d'avoir découpé et cousu toutes vos lingettes... Un petit tour en machine, vous faites sécher, et il n'y aura plus qu'à attaquer !

Ensuite, préparez votre patron. Sur du carton, ou sur un papier un peu épais, dessinez un rectangle de la taille de votre choix. Ici, j'ai utilisé l'art de la pifométrie, et je me suis décidée pour un carré de 10 cm de côté. Avec le recul, 15 cm aurait été mieux. A vous de voir ce que vous préférez ! Vous pouvez laisser les angles droits, ou les arrondir.

Patron

Le patron, découpé dans la boîte de la veilleuse Calmocéan (rien ne se perd...)

Reportez votre patron sur l'envers de chaque tissu, autant de fois que vous voulez de lingettes, puis découpez les rectangles en laissant une marge de 0,5 ou 1 cm autour de chaque tracé, pour la couture. Sur la photo, TRAHISON, on voit que je n'utilise pas le tencel. J'ai une bonne excuse : j'ai refait des lingettes pour pouvoir prendre des photos, et comme j'avais un pyjama déchiré qui traînait, hop, recyclage !

Tracé

On trace le contour sur l'envers du premier tissu...

Tracé 2

Et sur l'envers du deuxième tissu !

Les choses sérieuses : la couture des lingettes

*Roulement de tambour* Attention Mesdames et Monsieurs, voici arriver l'étape la plus compliquée de ce tuto ! Non, je rigole, c'est tellement simple que même quelqu'un qui débute en couture peut s'en sortir sans problème.

Vous assemblez vos lingettes en assemblant 2 côtés, endroit contre endroit. Pour assurer le coup, vous pouvez fixer le tout avec des épingles. 

Épingler

On épingle...

Démarrez la couture dans une ligne droite, un peu avant un angle. Choisissez le point droit sur votre machine, et faites le tour de votre lingette.

Couture

On fait le tour au point droit

Arrêtez-vous un ou deux centimètres avant votre point de départ : cet espace va servir à retourner la lingette pour avoir le bon côté des tissus à l'extérieur, et avoir la couture cachée à l'intérieur.

Retourner

Des trous, des ptits trous...

Avant de retourner votre lingette, vous pouvez couper légèrement les angles : cela permettra d'avoir des coins bien nets.

Angle

Attention à ne pas couper la couture !

On finalise !

Une fois que toutes vos lingettes sont cousues et retournées, vous avez deux possibilités : celle pour les perfectionnistes, et celle pour les «Hey ho, ça va oui ? Je vais pas y passer la journée !»

Pour les perfectionnistes :  il va falloir fermer cet espace non cousu qui est (généralement) assez moche. Pour cela, armez-vous d'une aiguille, et de fil de la même couleur que celui utilisé pour la couture, et utilisez le point invisible pour fermer votre lingette.

Pour les autres : repliez bien les bords de l'ouverture vers l'intérieur, et maintenez tout en place avec une épingle.

Pour tout le monde : Point droit, sur tout le tour de la lingette. Cela permet de maintenir les tissus bien face à face, pour que les lingettes conservent leur belle forme.

Une méthode plus rapide ?

J'ai aussi ça en stock ! Les premières étapes sont les mêmes : on reporte le patron sur les deux tissus. et on coupe ! Mais ensuite, au lieu de les placer endroit contre endroit, on les met directement envers contre envers.

On attrape sa machine à coudre, et on sélectionne le point overlock (également appelé point d'épi ou point plume). Sur ma machine, il ressemble à ceci :

Overlock

Point overlock

N'hésitez par à ressortir le manuel de votre machine à coudre si vous voulez être sûr d'avoir le bon point.

Une fois le point sélectionné, hop, on coud ! On fait tout le tour de la lingette, et une fois terminé, on recoupe un peu les bords (en faisant attention aux coutures !).

Lingette

Trop facile les lingettes lavables !

Trouvez une jolie boîte pour les stocker près de la table à langer, un filet à linge pour entreposer celles qui ont été utilisées avant de les jeter dans la machine à laver, et c'est parti ! Adieu les tonnes de coton gaspillées et l'argent jeté par les fenêtres ! Alors à vos machines à coudre !



- Liens utiles -

Pour les flemmards, les débordés, les «je sais pas faire» et les «j'ai pas de machine à coudre» : vous pouvez trouver des lingettes d'excellente qualité sur Les tendances d'Emma (notamment le kit Éco chou).

Pour les intrépides de la machine à coudre, vous pouvez vous fournir en tissu/tencel/micro-éponge chez Tiloudou.

Mon tissu imprimé vient du site Buttinette.

Commentaires

Soyez le premier à commenter.