La valise de maternité : j'emmène quoi ?

27 mars 2017

insert_comment0

Petit retour en arrière. Fin septembre, j'étais au milieu de cette galère sans nom qu'est la valise pour la maternité. Bonne nouvelle : j'ai fini par la faire ! Et même qu'il ne me manquait rien ! Au contraire, j'avais des choses en trop... Et puis, soyons honnêtes, je ne voulais voir personne à la maternité, donc j'ai essentiellement porté mes joggings confortables et des t-shirts pratiques pour l'allaitement, pas de pression pour avoir l'air pimpante, fraîche et épanouie ! 

Pfiou. Vaste sujet. Quand est-ce qu'on la prépare ? Qu'est ce qu'on met dedans ? Est-ce qu'une valise cabine suffit ? (Spoiler alert : non).

Mon 8ème mois se termine dans 15 jours, il est donc temps que je me penche sur la question. Ça fait déjà plusieurs semaines que j'ai la fabuleuse et très complète liste de mamanstestent ouverte dans un onglet, mais bizarrement quand il s'agit de passer à l'action, et de remplir mon sac de voyage, pfuit, la motivation s'envole. Pour me donner bonne conscience, j'ai commencé par remplir le sac du bébé : bodys, pyjamas, drap de bain… Tout ce qui était indiqué sur la liste fournie par la maternité. Ça, c'est fait.  

Le problème, c'est mon sac à moi. Déjà parce que si je range mes vêtements de grossesse dedans, et bien… Il ne me reste plus qu'à me promener en slip jusqu'au jour J. Et l'automne est quand même bien arrivé, avec ses gros sabots pleins de vent et de froid. Je pourrais mettre mon peignoir de bain, mais je l'utilise quotidiennement. Idem pour mon pyjama. Du coup je repousse, je procrastine, et je fais des cauchemars à base de « oh mon dieu j'accouche en 5 secondes et ma valise n'est pas prête ».

A un mois et demi de mon terme, j'en suis donc là. Le sac du bébé est prêt, et le mien est ouvert dans la chambre, totalement vide, et me jette des regards accusateurs à chaque fois que je passe. Petite victoire : ma trousse de toilette est prête ! Avec plein de produits sympas, qui sentent bon et qui rendent la peau douce. Et un shampoing sec, histoire de pouvoir être présentable en 15 secondes si les circonstances l'exigent. J'ai même déjà acheté les serviettes hygiéniques méga-super-plus, à contre-coeur après avoir basculé du côté de la cup depuis des années. Mais côté fringues, rien n'avance. J'ai toujours été la reine du « je fais ma valise la veille du départ ». Sauf que cette fois, la date du départ restera inconnue jusqu'au bout…

Non mais je vais m'y mettre. Promis. Avant la fin de la semaine ! Ou au moins, avant la fin de mon 8ème mois...

Commentaires

Soyez le premier à commenter.